>Accueil>Vivre>Flash infos>Commandes de masques : Des livraisons échelonnées

Commandes de masques : Des livraisons échelonnées

Mobilisée en première ligne aux côtés des autres collectivités du département, la CCRG  a passé commande de 57 220 masques le 20 avril. Alors que la date de déconfinement approche, l’approvisionnement en masques se heurte à un retard dû essentiellement au volume commandé par le Département (770 000 pour tout le département), bien plus important que les capacités de production made in Alsace. Explications.

« Un masque pour les Haut-Rhinois », l’opération lancée par le Département à laquelle ont répondu favorablement l’ensemble des communautés du Haut-Rhin aura un peu de retard. Chargé de la fabrication de 700 000 masques (70 000 étant produits par l’usine textile Emmanuel Lang pour le Sundgau), le Pôle Textile Alsace a, d’une part, dû faire face à des retards dans la livraison de ses machines et a, d’autre part, été confronté à des modifications réglementaires successives de fabrication pour que les masques respectent certaines normes.

C’est là le revers de l’élan de solidarité qui a pour objectif de soutenir l’emploi et les chaînes de production locale tout en permettant d’acquérir à bas prix (2,16 € unitaire) les masques en raison du volume. Rappelons au passage que les masques sont financés pour moitié par le Département et pour moitié par les communes.

« Il a fallu valider ces hypothèses technologiques, chiffrer les coûts d’investissement, trouverd’éventuels partenaires que nous voulions au maximum français, lancer la production semi-industrielle, la confection étant à ce jour réalisée à la main, identifier des machines disponibles en France pour lancer la production et se les faire livrer » explique le président de Barral SAS et du Pôle Textile Alsace, Benoît Basier, également président de la corderie Meyer Sansboeuf à Guebwiller.

Afin de faire tomber le maximum de freins, la présidente du Département Brigitte Klinkert s’est, de son côté, mise en relation avec Bercy et a finalement fait accélérer la production. Toujours est-il que malgré toutes les bonnes volontés, le calendrier de livraisons accuse quelques décalages par rapport aux livraisons initialement prévues.

Le Pole Textile d’Alsace annonce donc que les 700 000 masques seront livrés de manière échelonnée.

La première vague de livraison est prévue au cours de la semaine du 11 mai. La CCRG sera destinataire d’une livraison partielle à l’instar de toutes les autres collectivités du département et recevra l’intégralité de sa commande pour la semaine du 1e juin au plus tard.

« Nous faisons tout notre possible collectivement en lien avec le Pole Textile Alsace pour accélérer les livraisons. C’est un combat de chaque instant et nous franchissons les obstacles les uns après les autres », concède la présidente du Département.

Les masques commandés sont de catégorie 1, écologiques, en textile, lavables et réutilisables.

Évènement

Lire la suite >